Jeudi 27 juin. Lyon. Journée exceptionnelle. Avant l’été.

Tous les amis qui se sont inscrits se retrouveront à 10h très précises. Pour une visite guidée (1h30) de L’Antiquaille.

 49 montée St Barthélemy. Lyon 60005.

A proximité des théâtres romains et de la Basilique de Fourvière. 

Accès funiculaire Fourvière. (ou parkings).

L’Antiquaille, haut lieu de l’histoire du Christianisme à Lyon. (Saint Pothin) est au cœur d’un périmètre classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Ensuite, nous nous retrouverons au restaurant ” le Coquemar “, pour      partager un déjeuner dans une ambiance conviviale.

(Navettes assurées pour ‘gravir’ les 200m qui séparent le Coquemar de l’Antiquaille).                                                          

                                                                                     ———-                      

Même jour 27 juin. 15h30-18h. Mini-ouverture de la Bibliothèque avant l’été.

Venez faire le plein de livres pour vos vacances.                               

                                                                             ———————— 

Mardi 2 juillet.  Lyon. 11h. Eglise Saint Pothin. (Place Edgard Quinet). (Lyon 6ème). (M° Foch).                                              

Comme l’an dernier, une messe sera célébrée par le Père Guerre,  à la  mémoire des centaines de victimes et disparus, du 5 juillet 1962 à Oran. 

Vendredi 5 juillet.  Lyon. 17h. Monument aux morts d’Oran. La Duchère. Place Bachaga-Boualem.                                                                

Cérémonie annuelle du souvenir, à la mémoire des victimes et disparus du 5 juillet 1962 à Oran.   

Pour témoigner que nous n’oublions pas. 

Mercredi 25 septembre. Lyon, 17h. Monument aux morts d’Oran. La Duchère.   Place Bachaga-Boualem

Journée Nationale d’Hommage aux Harkis. 

Mercredi 2 octobre. Lyon. 11h. au Vatel : Déjeuner-Conférence :

Le Pont de Bereq’Mouch       

Ou le bond de mille ans                                   

Mme Anne-Elisabeth Iba-Zizen, viendra nous parler du parcours exceptionnel, d’Augustin Iba-Zizen, son père, auteur du livre dont elle a choisi le titre comme thème de sa conférence.           

Ce pont de Bereq’Mouch, c’est en Kabylie, au fond d’un ravin vertigineux, le petit ouvrage de pierre qu’il faut atteindre pour atteindre le premier village français, Fort-National. 

Le bond de mille ans, c’est le cheminement obstiné, passionné d’un Berbère vers l’Occident, vers la France. 

Petit-fils d’un guerrier qui combattit notre pays, fils d’un des 6 premiers instituteurs de Grande Kabylie, Iba-Zizen est un des fruits exemplaires de la rencontre de sa race et de la culture française. Cette autobiographie est le livre d’une double fidélité.

Extrait du 4ème de couverture du livre, publié par La Table Ronde :

” en passant d’une rive à l’autre, par delà le pont de Bereq’Mouch, je me suis transformé sans me défaire, j’ai réussi à unir deux univers en moi, et comble de chance, j’ai fait coïncider la voie de la raison, avec mon chemin d’amour”. (Été 1977).

” 1959 je fus accueilli au Conseil d’Etat, avec une sympathie, mêlée d’une curiosité de bon aloi. Mânes de Montesquieu, comment peut-on être à la fois, Kabyle et Conseiller d’Etat à Paris ? …….”.                                     

Jeudi 3 octobre. Lyon. 14-18h. Lyon.

Réouverture de la Bibliothèque. 10 rue Bourgelat.  

Amitiés et Bonnes Vacances.

Philibert Perret, et le Conseil d’Administration du Cercle Alg. de Lyon .

Siège social  c/o  Philibert Perret. Terrasse de Lyon.C.

145 montée de Choulans. 69005 Lyon.

Internet : WWW.cerclealgerianiste.asso.fr et WWW.cerclealgerianiste-lyon.org