Bulletin Officiel de la ville d’Alger en date du 1er mai 1932

SUBVENTIONS – Amicale Radio – PTT – Alger du Gouvernement Général

M. Sarramegna.

Messieurs,

L’Amicale de Radio-Alger vient de se mettre en instance auprès de la Municipalité à l’effet d’obtenir une subvention destinée à l’aider dans ses efforts pour assurer la bonne marche de ce poste de radiophonie, aujourd’hui très puissant.

Vous connaissez le rôle éminemment éducateur de ce poste de diffusion qui rend les plus grands services à la po­pulation et intéresse au plus haut point tous les particuliers, toutes les collectivités, tous les groupements.

Nos enfants eux-mêmes bénéficient d’un complément d’instruction qui leur est fourni par les nombreuses causeries et conférences radio-diffusées avec le concours de tous les maîtres, savants et artistes résidant ou de passage à Alger.

Or, pour mener à bien cette tâche, l’Amicale de Radio-Alger doit faire appel au concours financier de tous.

Alger, capitale de l’Afrique du Nord, ne peut se désintéresser du fonctionnement et de l’amélioration des programmes de ce puissant poste d’émission et se doit de lui venir en aide.

Par ailleurs, ce poste nous rend ser­vice en diffusant chaque Jour les mercuriales établies dans les différents marchés de la Ville.

C’est pour ces différentes raisons que nous vous demandons, d’accord avec votre Commission des subventions, d’allouer à l’Amicale de Radio-Alger une subvention de 10.000 francs, à prélever sur les disponibilités de l’art. 116 bis du Budget de l’exercice courant au titre “œuvres post-scolaires”.

Avis favorable de la Commission des TRAVAUX et des FINANCES.

Adopté.

Source : GALLICA