Porot Didier : « Suite algérienne. » N°Inv.2385

Ed. Société des Écrivains 2014.

Didier Porot est psychiatre, médecin des hôpitaux et il a publié avant la Suite algérienne, deux ouvrages en rapport avec sa spécialité, dont une étude sur Van Gogh. Ici, il délaisse la médecine pour l’histoire : de 1830 à 1962, de la première expédition à l’exode, les vies, les parcours, les aventures de personnages partis très tôt du sud de la France pour l’Algérie. On pense à La Fontaine rouge, mais poussant plus loin les limites temporelles et aussi l’étendue des unions et des destinées. Un ouvrage intéressant et émouvant dont la longueur se justifie par l’ampleur de la matière.

Anne-Marie Greminger.

Page Georges : « ALGÉRIE, un passé si lourd à porter. » N°Inv.2328

Ed.PG.

G. Pagé, auteur d’ouvrages, aux sujets variés, engagé dans des activités nombreuses après sa vie professionnelle (en particulier il a fondé en 2010 la Société des auteurs francophones), fut appelé en Algérie en 1960 ( Voir son livre : Il était une fois l’Algérie d’un appelé de 1960 à 1962 ). Ici il revient après trois brefs chapitres de mise au point historique sur les « événements » et sur l’abandon final. Un livre personnel, pénétré de l’amour de ce pays, admirant sans aveuglement l’œuvre colonisatrice de la France (il en marque les faiblesses), mais révolté aussi bien par les crimes du FLN que par le cynisme des responsables de cet abandon sans oublier les complaisances des médias et des intellectuels pour les “rebelles”,leur indifférence au sort des Pieds-Noirs et Harkis. Au total un livre bien informé, engagé, qui revient sur des événements que nombre d’entre nous connaissent bien, mais qu’il faut toujours remettre à l’esprit des générations suivantes, nourries à l’Histoire officielle.

Anne-Marie Greminger.